Crabes

 

Xavier2

Xavier Malo navigue depuis 9 ans sur les scènes de Montréal et du monde (Amérique du nord, Europe, Asie). À titre de comédien, il a participé à plusieurs créations avec DynamO Théâtre, Omnibus (Rêves, chimères et mascarade, La couleur du gris, Plywood), Système Kangourou, Matériaux composites et Pirata théâtre (Album de finissants, Panik, Les bienheureux); il s’est aussi frotté à des emblèmes du théâtre québécois : Larry Tremblay (La hache), Normand Chaurette (Provincetown playhouse […] par Carole Nadeau). Depuis 5 ans, une carrière en danse est venue approfondir sa compréhension de l’interprétation et des arts vivants. Il doit cette carrière à des chorégraphes et compagnies tels que La Marche du Crabe, Sarah-Ève GrantLefèbvre, Roger Sinha, Ghislaine Doté, Mandoline hybride, Sursaut, Les Imprudanses, Alejandro de Leon… Il se lance dans la mise en scène dès 2008 avec Valises, la transposition d’une bande-dessinée sur scène (Aux Écuries). Il mettra sur pied le projet de recherche sur le jeu choral Tous, et assumera la direction artistique d’ELF en blanc 2012 et 2013, à Espace La Fontaine, puis de Chez-soi, un projet de théâtre en appartement. Moppe, son projet de création du moment, est un solo de danse et théâtre sur le thème de l’accomplissement, un projet plus personnel à travers lequel il tâche de mettre en relation les divers acquis de sa carrière.

* Créateur-interprète de Remous remis de La Marche du Crabe

 

EliseÉlise Bergeron a étudié à L’École de Danse Contemporaine de Montréal (EDCMTL), d’où elle est diplômée et récipiendaire de la bourse Sofia Borella en 2010. Depuis, à titre d’interprète, elle travaille régulièrement avec Emmanuel Jouthe (Danse Carpe Diem) Elle a aussi l’occasion de plonger dans l’univers de différents créateurs tels Manuel Roque, Stéphane Gladyszweski, Katia-Marie Germain, Alain Francoeur, Audrey Rochette, Marie Béland, Lynda Gaudreau, ainsi que des compagnies Bouge de là, La Marche du Crabe, Les Imprudanses et Cassiopée Danse. Au sein de la compagnie de danse in situ, Atypique-Le Collectif, elle remplie le rôle hybride d’interprète-chorégraphe. À travers les pièces TRAME, SQUAT 4200 et Question d’Aplomb, elle questionne l’individu vis à vis la collectivité. Dans un tout autre esthétique, son travail chorégraphique élaboré auprès de Philippe Poirier s’articule autour de la connexion intime entre deux individus. Strictement {a}statique et Alliage Composite ont été présentées à plusieurs reprises dans le cadre de Tangente, Vue sur la Relève, Accès Danse, OFFTA et Émergences Chorégraphiques (QC). En 2015, elle prend part en tant qu’interprète-créatrice au projet multidisciplinaire HUE, présenté en Suède, à Berlin et à Londres. Elle travaille présentement sur une nouvelle création, BLAAWE, en étroite collaboration avec l’interprète Rosie Contant, le compositeur Jossua Bucci et l’altiste Olivier Marin. Depuis 2012, elle est enseignante aux cours récréatifs de l’ÉDCMTL et assiste Sylvain Lafortune dans les cours de travail de partenaire.

* De doigts et de pied de La Marche du Crabe

 

Gen BollaNée à Montréal, Geneviève Bolla commence la danse à un très jeune âge. En 1997, elle entre à l’École Supérieure de Ballet Contemporain et à l’âge de dix-sept ans, elle devient membre du Jeune Ballet du Québec avec qui elle travaille avec de nombreux chorégraphes de renommée internationale. En Décembre 2006, Geneviève a été invitée au Monaco Dance Forum, où elle  présente sa chorégraphie «  Seuls, ensembles ».  Elle a depuis travaillé avec la compagnie Mia maure danse (Que faire avec ce corps?), la compagnie Mandala Sitù (WARNING, Dave St-Pierre, TARTARE, Manon Oligny, BIJOUX, Pierre Lecours), la chorégraphe Gabrielle Martin (Infractions), le metteur en scène Mark Lawes (Theatre Junction, Calgary), Cas Public (Duels), Dave St-Pierre (la trilogie) et La Marche du Crabe (De doigts et de pied). Parallèlement à son travail d’interprète, Geneviève enseigne le Pilates et dirige la compagnie Évolucidanse.  En effet, depuis sa fondation en 2007 elle y a produit, chorégraphié et interprété 4 pièces soit ROOTS, OTHERS, Les Belles en Guerre et WONDER.

* De doigts et de pied de La Marche du Crabe

 


RosaRosalie Famelart
commence la danse par un entraînement de 15 ans en ballet classique, et complète en 2005 sa formation à LADMMI, après avoir obtenu un diplôme en interprétation de la danse au cégep de Saint-Laurent où elle enseigne par la suite pendant 4 ans. Elle gagne en 2001 le concours national Cégeps en spectacle au sein du collectif Si pailles, si rondes dont elle est membre fondatrice. Elle danse dans la compagnie Floor Rider & Tonik ainsi que dans la dernière création d’Ismaël Mouaraki, chorégraphe de la compagnie Destins Croisés. Elle est membre de la ligue d’improvisation Les Imprudanses. Elle fait une tournée acadienne aux côtés de la chorégraphe Julie Duguay à l’été 2010. Elle est aussi membre fondatrice du Collectif Breakelinas. Rosalie participe en septembre 2013 pour la première fois aux Explositions au sein de la compagnie La Marche du Crabe dirigée par Sandy Bessette.

* De doigts et de pied et Les Explositions de La Marche du Crabe

 

AngelAngélique Poulin est avant tout une amoureuse du mouvement et une thérapeute du corps.  Après un baccalauréat en danse à l’UQÀM en 2005, elle danse pour différentes compagnies, dont la ligue d’impro-mouvement Les Imprudanses. Angélique est très heureuse de performer avec La Marche du Crabe dans De Doigt et de Pied, un projet extraordinaire dans lequel elle adore s’investir.

* De doigts et de pied de La Marche du Crabe

 

Jessica MAprès des études en interprétation de la danse à l’UQAM puis à l’École de danse contemporaine de Montréal (finissante 2010), Jessica Viau se perfectionne au festival Impulstanz de Vienne (2010). Dès sa sortie de l’école, elle s’intéresse à la création improvisée. On l’a vue jouer dans les soirées d’improvisation des Imprudanses (2010-2016) et dans les Soirées Match d’Improvisation de Danse (SMID) de Code Universel, Daniel Bélanger (2013).  C’est en tant qu’interprète qu’elle entre dans l’univers des pièces Cinq Humeurs d’Emmanuel Jouthe (2011), Abîmes de la compagnie Nébuleuse (2011-2014) et De doigts et de Pieds de la compagnie La Marche du Crabe (2014-2016). Elle signe plusieurs œuvres in situ de danse contemporaine. Elle a travaillé en tant que chorégraphe et interprète dans les œuvres du collectif En Cohorte, compagnie Je suis Julio, présentées en tournée au Québec et en Amérique du Sud (2010-2012) ainsi qu’avec Atypique – Le Collectif avec qui elle signe une multitude d’œuvres dont Trame qui est toujours active sur les scènes québécoises.

* De doigts et de pied de La Marche du Crabe

 

610030-charmaine-leblancCharmaine LeBlanc is a vocalist/ composer/ director whose multi-disciplinary skills have been sought after for dance, theatre, film, circus arts and television productions. An award winning composer, she has written and performed over twenty soundtracks for productions that have taken her all over the world. She has written music and collaborated with The Cirque du Soleil, Le Théatre Gallelio, Les Sept Doigts de la Main and Les Gens D’R’, La Marche du Crabe and Voxtrot. She has also worked for some of the world’s most known choreographers and dance companies from Canada, the States, and Europe. Some of her collaborations have been with Margie Gillis; (Canada), Danse Sauvage (Canada) Risa Steinberg of The Jose Limon Co.( New York), Gerald Casel of the Stephen Petronio Co. ( New York), Milton Myers of The Alvin Ailey Co. (New York), Les Ballets du Nord, (France), Suzanne Linke (Germany) and Vibeke Muaysa, (Denmark)  Charmaine is currently working on her first short film; “Alice in another Carol’s Wonderland featuring renowned dancer Carol Prieur”. She is also working on three major branding projects for The Red Rabbit Project. Charmaine is presently working as the musical director and composer for La Marche du Crabe and will be performing with them this coming spring and fall. [i]She is also writing a full scale musical that she hopes to finish this summer. Charmaine recently directed the last part of a triptych that was presented in November 2012 in Montreal. The piece was a dance theatre performance featuring seven of Canada’s top dancers and was presented by Danse Cité. The piece entitled Terminus featured: Benoit Lachambre, Carol Prieur, Marc Béland, Mathilde Monard, Marc Daigle, Jane Mappin and recorded excerpts of Ken Roy. Parts of the tryptic were presented at the New York Museum of Illustrators as part of a retrospective of her close collaborator; Pol Turgeon. A full length film of the work was presented extensively on television and two books were published of the visuals from the pieces. As one of the founding members of “The Voxtrot Theatre Company”, Charmaine had the opportunity to sharpen her composition and performance skills over a period of more than a decade alongside her fellow collaborators, Michoue Sylvain and Mylène Roy. The company wrote and performed eight major works that received critical acclaim for their unique approaches in the marriage of text, choreography and music.  As co-founder and artistic director of “The Red Rabbit Project”, she is currently in discussion with two major corporations who are interested in using the company’s skills to promote their brands in a different light.

AWARDS: As a vocalist Charmaine has always been interested in the extended range of the human voice. She has been awarded several Canada Council grants and grants from Le Conseil des Arts et Lettres du Québec that have allowed her to study with such leading vocal and movement researchers as Meredith Monk as well as members of the renowned Roy Hart Theatre. She has also received grants that allowed her to master her skills in percussion. Her work has also been awarded prizes such as the Bonnie Bird award for excellence. She is in demand as a voice coach and is a regular guest at Vienna’s Impulstanz Festival where she has taught for over a decade.

* De doigts et de pied et Le Mobile de La Marche du Crabe

 

j_basse-1368207755-1371151686Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada, Julie Basse a conçu les éclairages de plusieurs productions théâtrales dont Polyglotte (2015), Beauté intérieure (2015), écrites et mises en scène par Olivier Choinière, Koalas (2014), Orphie Karaoké (2014 et 2015 à Mons (Belgique)), Un animal (mort) (2016) de Félix-Antoine Boutin, Immigrant de l’intérieur (2015) de DynamO Théâtre et #PigeonsAffamés (2015) d’Anne-Marie White (Théâtre du Trillium, Ottawa). Elle a également signé la conception des éclairages des opéras Hänsel et Gretel, mise en scène d’Hugo Bélanger – Opéra de Montréal (2014), Roméo et Juliette, tournée canadienne des Jeunesses Musicales du Canada 2015 et Cinéma à l’opéra (2015), production de l’Atelier lyrique de Montréal mis en scène par Oriol Tomas. En plus de suivre la tournée des soeurs Boulay, elle réalise les lumières d’artistes tels que La Bronze, Quartango, Jean-François Malo, Lecavalier. Elle collabore régulièrement avec le collectif de danse Dans son salon (Le troisième été d’amour (2016), Et si tu n’existais pas (2015), Parce qu’on sait jamais (2013) et la compagnie La Marche du Crabe sur De doigts et de pied (2014) et Le Mobile (2016). En théâtre improvisé, elle suit comme éclairagiste, depuis 2012, la Ligue d’Improvisation Montréalaise (LIM), Cinplass et Créations Instables – Frédéric Barbusci. Elle assiste les concepteurs d’éclairages André Rioux à la Licorne, Martin Sirois au TNM et travaille sur de nombreuses productions avec Étienne Boucher dont Richard III mis en scène par Brigitte Haentjens au TNM et au CNA(2014) et l’opéra Les Caprices de Marianne en tournée dans 16 maisons d’opéra en France de 2014 à 2016 mis en scène par Oriol Tomas. En tant qu’assistante éclairagiste, elle assiste également Éric Champoux, Jax Messenger, Martin Labrecque, Guy Simard et Anne-Catherine Simard-Deraspe à l’opéra de Montréal.

* De doigts et de pied et Le Mobile de La Marche du Crabe

 

Bailey-1SMALLFrom Red Deer, Alberta, Bailey Eng‘s background in artistic gymnastics and rhythmic gymnastics has led to her current practices in contemporary dance, circus, and parkour. She is equally driven as performer and choreographer, athlete and artist. Her studies include modern dance and ballet at York University (Toronto), contemporary dance and choreography at Concordia University (Montreal), and Chinese Pole, contortion, and dance trapeze at the National Circus School (Montreal). She loves giraffes and the colour purple.

* Le Mobile de La Marche du Crabe

 

ErinErin Drumheller est initiée aux arts par l’apprentissage du violon classique. Plus tard, elle termine sa formation à l’École de danse contemporaine de Montréal et travaille ensuite avec différents chorégraphes, dont Serge Bennathan et Lucie Grégoire. Elle découvre le cirque en travaillant sur Les Minutes Complètement Cirque, un spectacle du Festival Montréal Complètement Cirque. Allumée par cette expérience, elle entame sa première collaboration de cirque, le duo Opus in Air, un projet intégrant techniques  aériennes et musique « live » du violon. Elle travaille aussi en solo et développe un numéro qui métisse tissu aérien et danse contemporaine. Erin fait maintenant partie du duo Azelle, une création sur Rosace aérienne. Elle continue d’enseigner le violon.

* Le Mobile de La Marche du Crabe

 

Julie ChoquetteDiplômée de l’École nationale de cirque où elle s’est spécialisée en cerceau aérien et en contorsion, Julie Choquette a aussi participé à plusieurs productions de cirque et de variétés ce qui lui a permis d’approfondir son art. En 1992, à l’âge de 11 ans, Julie débutera sa carrière comme contorsionniste au sein du spectacle Fascination au Japon pour le Cirque du Soleil. De 2000 à 2004, elle sera interprète dans le spectacle de cirque contemporain Echo pour Les gens d’R et participera à de nombreux évènements corporatifs dont certains présentés par le Cirque Éloize. En 2002, elle présentera son numéro de cerceau au Festival Golden Circus en Italie et participera au vidéo du groupe One ton pour Nùfilms Productions. Par la suite, elle tiendra le rôle du serpent dans la comédie musicale Le petit prince, présenté par Zone 3 en 2003, participera au spectacle Bombay Blue au Casino de Montréal et aussi y présentera un numéro de cerceau synchronisé dans le contexte du spectacle Viva Casino en 2004. Avril 2005, elle fera partie d’un trio de cerceau présenté en Afrique du Sud par le Cirque du Soleil pour BMW 3, qui sera présenté par la suite à Moscou en 2006. Dans le cadre du festival de Baalbeck 2005 au Liban, Julie participera en tant qu’interprète au spectacle Flying Flame pour la grande chorégraphe Debra Brown. Puis de 2006 à 2007, elle sera interprète dans le spectacle Celui qui a des yeux pour Les productions à trois têtes. Ensuite elle remplacera en tant que danseuse-contorsionniste dans le spectacle Tono pour Red Sky Performance une compagnie de danse, théâtre et musique contemporaine de Toronto. Depuis 2008 elle participe en tant qu’interprète au spectacle multimédia L’Arche de L’arsenal à musique qui tourne dans plusieurs pays. En Novembre 2010 Julie participera à un projet d’échange culturel Fibonnacci initié par les 7 doigts de la main, présenté à Barcelone. En 2012, nouvellement maman, elle fera partie de la création de la compagnie Throw 2 Catch  »Reset » un spectacle de cirque contemporain. Et dernièrement, enceinte de quelques mois Julie se joint à l’équipe de La Marche du Crabe lors de la création du  »Mobile » un spectacle destiné au 0-12 mois en mai 2016.Julie continue à présenter des numéros pour plusieurs évènements corporatifs dont certains présentés par le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize, Les 7 doigts de la main, Cinco et Cirque Fantastic concept.

* Le Mobile de La Marche du Crabe

 

NadineNadine Louis a reçu très jeune une formation à l’École Nationale de Cirque, puis a tourné avec le Cirque du Soleil pendant sept ans comme contorsionniste. Plusieurs prix de reconnaissance ont été accordés au quatuor dont elle faisait partie : Gemini Award pour la meilleure performance dans une émission de variétés de Y.T.V, Grue d’argent au Festival de cirque de Wuhan en Chine, Clown d’or au Festival de cirque de Monaco, et médaille d’or au 13ème Festival du cirque de l’Avenir à Paris. Elle a participé à plusieurs émissions télévisées dont le Jonny Carson Show et a interprété des rôles dans les films Satie et Suzanne, de Timothy Southam (Rhombus Media Inc.), Magique, de Philippe Muyl et Oscar et la dame rose, de Éric-Emannuel Smith. Elle a complété des études en arts et communications au Collège Jean-de-Brébeuf, puis a été diplômée à l’École Nationale de Théâtre du Canada après y avoir suivi une formation de quatre ans en interprétation. Ensuite, pendant sept ans, elle allie ses talents de comédienne à ceux d’artiste de cirque dans le spectacle Rain, du Cirque Éloize. De 2010 à 2013, elle interprète le rôle de l’Araignée Rouge sur le spectacle OvO, du Cirque du Soleil.

* Le Mobile de La Marche du Crabe

 

MoilalaHarmonie Fortin-Léveillé aime la danse. De la petite graine de ballerine qu’elle était à la danseuse improvisatrice qu’elle est devenue, elle a fréquenté de nombreux professeurs inspirants (Carla Weber, Sylvain Brochu, Lydia Wagerer, Alain Francoeur, Lucie Boissinot, Andrew Harwood, Marc Boivin) dans quelques écoles reconnues (École secondaire Pierre-Laporte, École de danse de Québec, UQAM). Quand elle danse, Harmonie aime sentir le vent sur sa peau, ses cheveux virer autour d’elle, elle aime avoir l’impression de voler ou de se consumer, là, devant vos yeux (Osez!, Tous, Installations Mouvantes, Les Explositions). Par-dessus tout, Harmonie aime brûler les planches et partager son feu. Depuis bientôt 5 ans, elle agit en tant que spécialiste en enseignement de la danse à l’école primaire des Nations. Harmonie est passionnée de l’éducation et de la pédagogie, elle adore les enfants et croit très fort à la démocratisation de la danse ainsi qu’à la danse comme moyen d’éducation et comme vecteur de croissance personnelle.

* Les Explositions de La Marche du Crabe

 

Anna WardOriginaire de Vancouver, Anna Ward découvre le cirque à 11 ans. Finissante de l’École nationale de cirque de Montréal en trapèze ballant, elle tourne internationalement avec son numéro solo pendant huit ans avec le Cirque du Soleil, Les gens d’R, Cirque Eloize, Circus Starlight et Le Cirque de poche. Elle collabore également à un projet de recherche et création en aérien avec le duo formé par Valerian Dean et Don Reider. Il s’agit d’une rencontre charnière qui l’amène à explorer une approche du cirque qui soit davantage expressive que démonstrative, et qui aura une grande influence sur son travail. Elle se joint plus tard au Cirque Eloize pour le spectacle Rain, Comme une pluie dans tes yeux, dans lequel elle laisse de côté le trapèze pour se mettre à la roue Cyr. Son temps se partage présentement entre plusieurs projets de création qui explorent de nouvelles façons d’aborder l’expressivité du langage acrobatique.

* De doigts et de pied de La Marche du Crabe


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s